29 juillet 2022

Affaire « Lupa » : la CAA de Paris confirme l’application du correctif Quemener

  • Bertrand Jouanneau
  • Pauline Alvarez

Statuant sur renvoi après annulation, la CAA de Paris a rendu, le 8 juillet 2022, sa décision dans l’affaire « Lupa ».

Pour mémoire, dans cette même affaire, en 2016, le Conseil d’Etat avait étendu le champ d’application du correctif Quemener au calcul de la plus-value d’annulation des titres d’une société de personnes ayant fait l’objet d’une dissolution sans liquidation, mais avait subordonné son application à la condition d’une double imposition effective. Le Conseil d’Etat avait toutefois opéré un revirement de jurisprudence en abandonnant cette condition dans l’arrêt FRA SCI (Conseil d’Etat, 24 avril 2019, n° 412503).

La CAA de Paris a considéré que la complexité et la rapidité des opérations successives au regard de l’objectif consistant, pour une société française, à acquérir des immeubles situés en France étaient constitutives d’un montage artificiel. Faisant référence à la jurisprudence FRA SCI, la Cour a toutefois estimé que l’administration fiscale ne démontrait pas qu’en appliquant la méthode Quemener la SARL Lupa Immobilière et la SARL Patrimoine France avaient bénéficié d’un avantage contraire à l’objectif de neutralité de la loi fiscale poursuivie par cette règle.

La Cour conclut ainsi que l’administration ne pouvait remettre en cause, sur le fondement de l’abus de droit, la déduction à laquelle ont procédé les SARL Lupa Immobilière et Patrimoine France à raison de l’annulation des parts des sociétés civiles immobilières qu’elles détenaient.

La Cour écarte également l’existence d’un abus de droit à la convention franco-luxembourgeoise au motif que les sociétés SARL Lupa Immobilière et SARL Patrimoine France n’avaient pas elles-mêmes réalisé d’opérations entrant dans son champ d’application.

CAA de Paris, 8 juillet 2022, n° 16PA02400 ; CAA de Paris, 8 juillet 2022, n° 16PA02401

20 mai 2022
Dans le prolongement de l’affaire Icade Promotion (CJUE, 30 septembre 2021, affaire C-299/20), le Conseil d’Etat, dans un arrêt du 12 mai 2022, rejette le pourvoi de la société Icade Promotion et confirme l’interprétation du régime sur la marge donnée par la CJUE (voir notre post précédent). Sans apporter plus de précisions, le Conseil d’Etat […]

22 avril 2022
Le Conseil d’Etat apporte de nouvelles précisions sur l’assiette de la taxe d’aménagement pour les opérations de démolition-reconstruction et d’agrandissement. Dans son arrêt, le Conseil d’Etat distingue trois situations : Reconstructions faisant suite à une démolition totale : doit être regardée comme une reconstruction, une opération comportant la construction de nouveaux bâtiments à la suite […]

24 juin 2022
L’application du régime de la TVA sur la marge ne s’applique pas à une cession de terrains à bâtir qui, lors de leur acquisition, avaient le caractère d’un terrain bâti, notamment quand le bien acquis a fait l’objet d’une division parcellaire en vue d’en céder séparément des parties ne constituant pas le terrain d’assiette du […]

24 juin 2022
Le Tribunal administratif de Rennes a jugé dans un arrêt en date du 11 mai 2022 que les contrats de crédit-bail immobilier conclus par une société et qui n’apparaissent pas à l’actif de son bilan doivent être pris en compte pour l’appréciation de la prépondérance immobilière au sens de l’article 219, a sexies-0 bis du CGI. […]

28 janvier 2022
Dans un arrêt récent du 29 décembre 2021, le Conseil d’Etat rappelle les conséquences d’une cession simultanée, réalisée avant le terme d’un bail à construction, des biens et droits d’un bailleur et d’un preneur au profit d’un même acquéreur. En application des dispositions combinées des articles 33 bis et 33 ter du code général des impôts, […]

19 mai 2022
Les précisions doctrinales relatives à l’assujettissement à la TVA des subventions et indemnités viennent d’être regroupées dans un BOFiP qui y est entièrement consacré. A cette occasion, l’administration lance une consultation publique sur le régime TVA applicables aux indemnités suivantes : Indemnités de résiliation anticipée Reprenant la jurisprudence Catleya du Conseil d’Etat (Conseil d’Etat, 27 […]