Catégories
  • Immobilier
  • Fiscal
  • Urbanisme
  • Environnement et Énergie
  • Financements
  • Autre
  • Valider
0
Actualités
  • Jurisprudence
  • Textes
  • Doctrine
  • L'essentiel du mois
  • Valider
0
Année
0
Mois
  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • Valider
0
24 février 2023

Taxe de 3 % sur les immeubles : les actes de procédure doivent être notifiés à l’ensemble des débiteurs solidaires

La Cour d’appel de Paris vient de rendre une nouvelle décision dans l’affaire Lupa en matière de taxe de 3 % après que son premier arrêt ait été cassé par la Cour de cassation (voir Cour de cassation, 4 novembre 2020, n° 18-11.771 : la Cour avait considéré que la société Lupa ne pouvait plus bénéficier de son droit à l’erreur).

Pour rappel, la société anonyme de droit luxembourgeois Lupa détenait indirectement plusieurs immeubles en France par l’intermédiaire de neuf sociétés anonymes de droit luxembourgeois qui détenaient elles-mêmes 100 % du capital social de neuf SCI françaises propriétaires des immeubles.

Le 6 septembre 2005, l’administration fiscale avait notifié à la société Lupa une proposition de rectification en matière de taxe de 3 % au motif qu’elle n’avait pas déposé dans les délais la déclaration n° 2746 lui permettant de s’exonérer de cette taxe. En revanche, aucune des sociétés interposées n’avait fait l’objet d’un redressement de taxe de 3 % pour son propre compte ou au titre de la solidarité avec la société Lupa (art. 990 F du CGI) alors même qu’elles n’avaient pas non plus déposé de déclarations n° 2746.

Reprenant la jurisprudence de la Cour de cassation en matière de droits d’enregistrement (voir notamment Cour de cassation, 18 novembre 2008, n° 07-19.762), la Cour d’appel considère que si l’administration fiscale peut choisir de notifier une proposition de rectification à l’un seulement des redevables solidaires d’une dette fiscale, la procédure ensuite suivie doit être contradictoire et la loyauté des débats l’oblige à notifier les actes de celle-ci à tous les redevables, y compris pendant la phase contentieuse.

En l’espèce, la Cour d’appel a jugé que la procédure était irrégulière dans la mesure où :

  • la proposition de rectification avait été uniquement notifiée à la société Lupa et aucun des actes ultérieures de la procédure de rectification (réponse aux observations du contribuable, décision expresse de rejet, avis de mise en recouvrement, ) n’avaient été notifiés aux sociétés interposées, solidairement responsables du paiement de la taxe de 3 % (et cela alors même que l’administration n’a pas mis en œuvre la solidarité au cas particulier) ;
  • l’administration fiscale avait connaissance de l’existence et de l’identité de chacune des neufs sociétés civiles immobilières française interposées et connaissait également, ou pouvait connaître, chacune des neufs sociétés anonymes de droit luxembourgeois interposées (ces sociétés ayant déposé une déclaration n° 2065 au titre de l’impôt sur les sociétés).

Il convient toutefois de relever que, dans les décisions de jurisprudence en matière de droits d’enregistrement, la procédure avait été considérée irrégulière par les juges car l’administration fiscale avait notifié les actes de procédure à l’un des débiteurs solidaires tout en poursuivant le recouvrement sur un autre débiteur solidaire auquel les actes de procédure n’avaient pas été notifiés.

La situation était ainsi différente de la présente affaire où la solidarité n’avait pas été mise en œuvre par l’administration fiscale à l’égard des sociétés interposées. La solution méritera donc d’être confirmée par la Cour de cassation. En tout état de cause, il s’agit d’un moyen qu’il convient de soulever dans les procédures en cours.

CA de Paris, 13 février 2023, n° 21/01048

01 juillet 2022
Pour mémoire, les personnes morales qui réalisaient un chiffre d’affaires supérieur à 250 millions d’euros étaient redevables de la contribution exceptionnelle d’impôt sur les sociétés (IS) dont le taux était fixé à 10,7 % (5 % pour les exercices clos jusqu’au 31 décembre 2013). Cette contribution prévue à l’article 235 ter ZAA du Code général des impôts a été […]

Découvrir l’article

06 janvier 2023
Par un jugement en date du 15 décembre 2022, le Tribunal administratif de Versailles a jugé que les contrats de crédit-bail immobilier, conclus par des sociétés civiles immobilières et non-inscrits à l’actif de leur bilan, doivent être pris en compte pour l’appréciation de la prépondérance immobilière au sens de l’article 219, a sexies-0 bis du […]

Découvrir l’article

30 septembre 2022
Le projet de loi de finances pour 2023 a été présenté ce lundi 26 septembre. Il comprend peu de mesures fiscales notables, en particulier dans le secteur immobilier. Le Gouvernement poursuit son objectif visant à réduire les impôts de production en vue de soutenir l’activité économique et de restaurer la compétitivité des entreprises françaises. L’article […]

Découvrir l’article

09 décembre 2022
La Cour de Cassation a précisé dans un arrêt du 30 novembre 2022 que la cession de l’usufruit temporaire de parts de sociétés à prépondérance immobilière n’est pas soumise aux droits d’enregistrement au taux de 5 %. Seul le droit fixe de 125 € est exigible (enregistrement d’un acte innomé). La Cour de cassation fonde […]

Découvrir l’article

16 novembre 2023
Par une décision du 13 novembre 2023, le Conseil d’Etat a cassé une décision d’une cour administrative d’appel et jugé que la mise à disposition gratuite, par une LLC de biens immobiliers au profit des parents de son associé ne saurait caractériser, par elle-même, une activité lucrative justifiant de l’assujettir à l’impôt sur les sociétés. […]

Découvrir l’article

30 juin 2023
Pour rappel, le régime de l’assimilation prévoit que pour, pour les besoins de la TVA, un immeuble en stock est considéré comme immobilisé lorsque, au 31 décembre de la deuxième année qui suit celle au cours de laquelle est intervenu l’achèvement de l’immeuble, il est utilisé pendant plus d’un an pour une opération relevant d’une […]

Découvrir l’article