Catégories
  • Immobilier
  • Fiscal
  • Urbanisme
  • Environnement et Énergie
  • Financements
  • Autre
  • Valider
0
Actualités
  • Jurisprudence
  • Textes
  • Doctrine
  • L'essentiel du mois
  • Valider
0
Année
0
Mois
  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • Valider
0
16 mai 2023

Eclaircissement sur l’identité du bénéficiaire de la garantie décennale dans le cas d’une propriété démembrée

Par un arrêt du 13 avril 2023, la Cour de cassation a précisé que le nu-propriétaire d’un bien immobilier n’a pas qualité à agir au titre de la garantie décennale d’un ouvrage édifié par l’usufruitier et ce, tant que le démembrement de propriété n’a pas pris fin.

En l’espèce, un particulier a confié à deux entreprises la construction d’une piscine couverte sur un terrain dont il a l’usufruit, la nue-propriété appartenant à une société civile immobilière (SCI) dont il est par ailleurs associé-gérant. Postérieurement à la réception des travaux, l’usufruitier s’est plaint de l’apparition de désordres. La SCI, en qualité de nu-propriétaire, a assigné les constructeurs et leurs assureurs en indemnisation au titre de la garantie décennale.

Le Tribunal judiciaire compétent puis la Cour d’appel compétente ont successivement déclaré irrecevable l’action de la nue-propriétaire au motif que, contrairement aux exigences fixées par l’article 1792 du Code civil, la SCI ne présente :

  • ni la qualité de maître d’ouvrage, entendue comme « la personne pour le compte de qui les travaux ont été réalisés », puisque les travaux litigieux ont été commandés et payés par l’usufruitier ;
  • ni la qualité d’acquéreur de l’ouvrage, car le nu-propriétaire ne fera l’acquisition de la propriété de la nouvelle construction qu’ « à la fin de l’usufruit, et non au fur à mesure de leur édification ».

La SCI s’est alors pourvu en cassation, soutenant, d’une part, que le droit d’accession s’opère de plein droit et immédiatement au profit du propriétaire du sol pour les construction qui y sont édifiées et, d’autre part, qu’en cas de démembrement de la propriété, le nu-propriétaire conserve la qualité de maître d’ouvrage bien que l’usufruitier soit à l’origine des travaux.

Toutefois, la Cour de cassation a rejeté ce raisonnement et confirmé celui des juges du fond en précisant à cet égard que  « le droit d’accession du nu-propriétaire du fonds sur lequel l’usufruitier édifie une construction nouvelle est régi, en l’absence de convention réglant le sort de cette construction, par l’article 555 du même code et n’opère, ainsi, qu’à la fin de l’usufruit ». Elle en a déduit que, l’usufruit n’ayant pas pris fin, la SCI n’est pas propriétaire des constructions nouvelles et n’a donc pas la qualité à agir à l’encontre des constructeurs sur le fondement de la garantie décennale.

Cass. , 3e Civ. , 13 avril 2023, n° 22-10.487

25 novembre 2022
Par deux arrêts rendus le 23 novembre 2022, la Cour de cassation a réaffirmé la position qu’elle avait adoptée dans ses arrêts du 30 juin 2022 [1], selon laquelle les loyers commerciaux restent dus par le preneur, même en cas de fermeture des locaux pendant la période de confinement. En l’espèce, les deux décisions concernent […]

Découvrir l’article

16 janvier 2024
Par un arrêt rendu le 11 janvier 2024 par sa Troisième chambre civile, la Cour de cassation retient qu’un congé avec une offre de renouvellement d’un bail commercial à des clauses et conditions différentes du bail expiré, hors le prix, doit s’analyser comme un congé avec refus de renouvellement ouvrant droit à indemnité d’éviction. En […]

Découvrir l’article

31 mars 2021
Trois arrêtés du 31 mars 2021 sont venus compléter la réforme mise en œuvre par la loi énergie et climat n° 2019-1147 du 8 novembre 2019 et les deux décrets du 17 décembre 2020 (n° 2020-1609 et n° 2020-1610) en procédant à une refonte du cadre réglementaire applicable aux DPE en France métropolitaine. Ces nouvelles […]

Découvrir l’article

27 avril 2022
Un décret du 1er mars 2022 vient préciser les conditions de mise en œuvre de la réglementation environnementale 2020 (RE 2020). Elle a vocation à remplacer progressivement la RT 2012 dans le but de poursuivre l’amélioration de la performance énergétique des constructions neuves, tout en diminuant leur impact carbone. Ce décret fixe notamment les niveaux […]

Découvrir l’article

30 janvier 2023
Par un arrêt du 25 janvier 2023, la Cour de cassation a jugé que l’interdiction de mise en œuvre des sûretés réelles et personnelles garantissant le paiement des loyers ou charges locatives afférents aux locaux professionnels ou commerciaux, prévue par l’article 14 de la loi n°2020-1379 du 14 novembre 2020, s’applique aux garanties à première […]

Découvrir l’article

23 mai 2023
Par un arrêt du 16 mars 2022, la Cour de cassation a rappelé que le bailleur, auquel incombe en principe la charge des travaux de réparations autres que locatives et qui intéressent la structure et la solidité de l’immeuble loué, ne peut valablement en transférer la charge au preneur que par une clause claire et […]

Découvrir l’article