Catégories
  • Immobilier
  • Fiscal
  • Urbanisme
  • Environnement et Énergie
  • Financements
  • Autre
  • Valider
0
Actualités
  • Jurisprudence
  • Textes
  • Doctrine
  • L'essentiel du mois
  • Valider
0
Année
0
Mois
  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • Valider
0
26 février 2024

Financement du raccordement au réseau électrique : le critère des 100 mètres ne doit plus être pris en compte pour la délivrance du permis de construire

Une réponse ministérielle clarifie le régime des travaux d’extension du réseau d’électricité pour les projets soumis à autorisation d’urbanisme.

Selon l’article L. 332-15 du code de l’urbanisme, le bénéficiaire d’un permis de construire est tenu de financer les équipements propres de son projet, dont le raccordement au réseau électrique s’il n’excède pas 100 mètres. Au-delà, il ne s’agit plus d’un simple raccordement, mais d’une extension du réseau imposant, jusqu’à peu, aux communes et EPCI de contribuer à leur financement (ancien article L. 342-11 du code de l’énergie).

Le code de l’énergie n’est désormais plus cohérent avec le code de l’urbanisme :

  • le premier exclut – en toute hypothèse – la participation financière des collectivités (le 2e alinéa de l’ancien article L. 342-11 ayant été supprimé) et n’envisage que celle du bénéficiaire de l’autorisation (article L. 342-21 du code de l’énergie) ;
  • le second renvoie toujours au seuil de 100 mètres au-delà duquel le pétitionnaire n’a pas à financer les travaux.

Or, l’autorité compétente peut refuser de délivrer l’autorisation d’urbanisme demandée si elle n’est pas en mesure d’indiquer dans quel délai et par qui les travaux d’extension doivent être exécutés (article L. 111-11 du code de l’urbanisme).

La réponse ministérielle commentée clarifie cette situation : le code de l’urbanisme sera prochainement aligné sur le code de l’énergie et, dans cette attente, le seuil des 100 mètres ne doit plus être pris en compte.

Réponse Ministérielle n° 06817 : JO Sénat Q, 4 janvier 2024, p. 31

26 novembre 2021
Le Conseil d’État enjoint au Premier ministre de prendre toute mesure réglementaire visant à soumettre les plans d’exposition au bruit de certains aérodromes à une évaluation environnementale, dans un délai de quatre mois à compter de la notification de sa décision du 28 octobre 2021. L’Association de défense contre les nuisances aériennes a demandé au […]

Découvrir l’article

Le décret tant attendu d’application des obligations d’installation d’énergies renouvelables en toiture des bâtiments et ombrières de parkings issues de la loi Climat et résilience[1], a été publié in extremis au journal officiel du 20 décembre 2023. S’il reprend en grande partie les projets de textes soumis entre mai et octobre 2023 à consultation publique, notamment sur le […]

Découvrir l’article

24 juin 2022
L’ordonnance n° 2022-883 du 14 juin 2022, prise en application de l’article 155 V de la loi n° 2020-1721 du 29 décembre 2020 de finances pour 2021, organise le transfert à la direction générale des finances publiques (DGFiP) de la gestion de la taxe d’aménagement (TA) et de la composante logement de la redevance d’archéologie […]

Découvrir l’article

12 avril 2024
A la suite d’un recours formé par deux particuliers contre un permis de construire, la société titulaire de l’autorisation a conclu avec eux, le 11 septembre 2020, une transaction aux termes de laquelle elle devait leur verser la somme de 300 000 euros en contrepartie du désistement de leur recours. Le protocole prévoyait qu’il serait enregistré […]

Découvrir l’article

03 novembre 2021
La commission pour la relance durable de la construction de logements, dite commission Rebsamen, a remis au Premier ministre le 28 octobre 2021 le tome II de son rapport, axé sur l’approfondissement du contrat local et certaines autres mesures nationales. Cette publication complète le tome I de ce rapport, que la commission avait remis au […]

Découvrir l’article

18 mai 2022
Lorsque la demande de permis de construire porte à la fois sur la construction et la démolition d’une construction existante, il convient d’apprécier l’impact, sur le site, du remplacement de la construction existante par la construction projetée, et non de la seule démolition. En application de l’article R. 111-27 du code de l’urbanisme, « le projet […]

Découvrir l’article