Catégories
  • Immobilier
  • Fiscal
  • Urbanisme
  • Environnement et Énergie
  • Financements
  • Autre
  • Valider
0
Actualités
  • Jurisprudence
  • Textes
  • Doctrine
  • L'essentiel du mois
  • Valider
0
Année
0
Mois
  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • Valider
0
8 avril 2022

Le droit de préemption Pinel ne s’applique pas en cas de liquidation judiciaire

Dans le cadre de la liquidation judicaire d’une société détenant un immeuble, la vente de cet immeuble a été autorisée par ordonnance du juge-commissaire en charge de la liquidation. Le notaire de l’acquéreur a notifié le projet de vente au locataire commercial de l’immeuble et l’a informé de l’existence à son profit d’un droit de préemption au titre de l’article L145-46-1 du Code de commerce. Le locataire a alors fait part de son souhait d’exercer son droit de préemption. Un débat s’est ensuite noué sur la validité de l’ordonnance du juge-commissaire (qui a entre-temps fait l’objet d’une rétractation) et sur l’applicabilité du droit de préemption « Pinel » dans le cadre d’une liquidation judiciaire.

Par un arrêt en date du 23 mars 2022, la Cour de Cassation a tranché la question en jugeant que :

– « la vente de gré à gré d’un actif immobilier dépendant d’une liquidation judiciaire est une vente faite d’autorité de justice » ;

–  il en résulte que les dispositions de l’article L145-46-1 du Code de commerce, « qui concernent le cas où le propriétaire d’un local commercial ou artisanal envisage de le vendre, ne sont pas applicables et qu’une telle vente ne peut donner lieu à l’exercice d’un droit de préemption par le locataire commercial » ;

–  puisqu’il ne peut préempter, le locataire commercial est irrecevable à former un recours contre la rétractation de l’ordonnance du juge-commissaire autorisant la vente de l’immeuble, ses droits et obligations n’étant pas affectés par cette décision.

 

Cass. , com. , 23 mars 2022, n° 20-19.174

12 décembre 2023
Par un arrêt en date du 16 novembre 2023, la troisième chambre civile de la Cour de cassation est venue réitérer sa position relative à l’absence de prescription d’une action tendant à voir réputer non écrite la clause d’un bail commercial introduite après l’entrée en vigueur de la loi dite « Pinel » du 18 juin 2014 […]

Découvrir l’article

16 avril 2024
D’origine prétorienne, le principe de responsabilité pour troubles anormaux de voisinage figure désormais à l’article 1253 du Code civil. La Cour de cassation avait posé un principe général du droit selon lequel « nul ne doit causer à autrui un trouble anormal de voisinage » (Cass. 2e civ., 19 nov. 1986, n° 84-16.37) et dont il a […]

Découvrir l’article

24 mars 2021
L’aide dite « coûts fixes » (instituée par le décret n° 2021-310 en date du 24 mars 2021, tel que modifié par le décret n°2021-625 du 20 mai 2021) est une aide complémentaire au fonds de solidarité, mise en place par les pouvoirs publics pour compenser le poids des charges fixes des entreprises dans le cadre de […]

Découvrir l’article

16 mars 2022
Un décret du 14 mars 2022, paru au Journal officiel du 15 mars 2022, modifie la formule de calcul de l’indice national trimestriel des loyers commerciaux (ILC), qui est notamment utilisé pour l’indexation du loyer de certains baux commerciaux. La nouvelle formule de calcul s’appliquera à compter de la première publication de l’ILC suivant la […]

Découvrir l’article

20 mai 2022
A l’heure où les enjeux ESG prennent une importance considérable dans la vie de l’entreprise comme dans les enjeux de l’industrie immobilière , Gide est heureux de vous présenter son guide juridique de la RSE. Le guide  est structuré autour de 3 grands axes : Les incidences sur la gestion, la stratégie et la gouvernance […]

Découvrir l’article

24 septembre 2021
Par un arrêt rendu le 23 septembre 2021, la Cour de cassation a jugé qu’ « un copropriétaire peut donner à bail les parties privatives de son lot, indépendamment du droit de jouissance privative sur les parties communes attaché à ce lot. » Alors que l’article 6-3 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 dispose que […]

Découvrir l’article