Catégories
  • Immobilier
  • Fiscal
  • Urbanisme
  • Environnement et Énergie
  • Financements
  • Autre
  • Valider
0
Actualités
  • Jurisprudence
  • Textes
  • Doctrine
  • L'essentiel du mois
  • Valider
0
Année
0
Mois
  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • Valider
0
13 juillet 2022

Modalités de contestation de l’avis défavorable de la CNAC intervenu postérieurement au refus du permis de construire valant AEC

L’avis défavorable de la Commission nationale d’aménagement commercial (CNAC), intervenu postérieurement au refus de permis valant autorisation d’exploitation (AEC) et avant que le juge se prononce, peut être mis en cause en vue de définir les conséquences attachées à l’annulation de ce refus.

A titre liminaire, la Cour administrative d’appel de Nancy rappelle que :

  • d’une part, l’avis de la CNAC constitue un acte préparatoire à la décision prise sur la demande de permis de construire valant autorisation d’exploitation commerciale (AEC), seule décision susceptible de recours contentieux ; il en va de même si l’avis défavorable intervient postérieurement au rejet de la demande de permis (CE 25 mars 2020, Sté Le Parc du Béarn, n° 409675) ; partant, la Cour rejette les conclusions du pétitionnaire dirigées contre l’avis défavorable de la CNAC ;
  • d’autre part, en cas de recours introduit devant la CNAC contre l’avis de la CDAC ou en cas d’auto-saisine de la CNAC, l’autorité compétente doit attendre l’intervention de l’avis de cette dernière pour délivrer ou refuser le permis ( CE 23 décembre 2016, Sté MDVP Distribution, n° 398077) ; partant, l’arrêté refusant le permis, édicté avant l’intervention de l’avis de la CNAC, est entaché d’un vice d’incompétence et encourt l’annulation.

La Cour se prononce ensuite sur les conséquences attachées à :

  • l’annulation de l’arrêté refusant le permis valant AEC, au motif qu’il a été édicté avant que la CNAC ait pu se prononcer sur le recours dirigé contre l’avis de la CDAC ; et,
  • l’intervention – postérieurement à ce refus et avant que le juge se prononce – d’un avis défavorable de la CNAC.

En ce cas, la Cour juge que le pétitionnaire peut – de manière dérogatoire – contester cet avis devant le juge saisi du recours contre le refus de délivrance du permis sollicité.

Si l’avis est irrégulier ou mal-fondé, le juge doit alors enjoindre à la CNAC d’adopter un nouvel avis au regard duquel le maire se prononcera à nouveau sur la demande de permis.

CAA Nancy, 30 juin 2022, n° 19NC02037

En droit immobilier, l’actualité de ces dernières semaines fut riche à plusieurs égards. Sur le plan transactionnel, la Cour de cassation a rendu un arrêt intéressant dans un cas où une lettre d’intention émise par un candidat acquéreur prévoyait qu’en cas d’acceptation de l’offre par le vendeur, un acte sous seing privé serait établi pour […]

Découvrir l’article

07 janvier 2022
L’expérimentation du seuil de soumission à AEC à Paris à 400 m² a pris fin le 31 décembre 2021. Désormais, le seuil d’autorisation des projets commerciaux est repassé à 1.000 m² comme pour l’ensemble du territoire national. En principe, le seuil au-delà duquel la création et l’extension d’un magasin de commerce ou d’un ensemble commercial […]

Découvrir l’article

12 juillet 2022
Par une décision du 7 juillet 2022, le Conseil d’État confirme que, même dans une commune couverte par un PLU antérieur à la réforme des destinations découlant de la loi ALUR – comme le PLU de Paris à ce jour -, les formalités d’urbanisme nécessaires en cas de changement de destination s’apprécient par rapport aux […]

Découvrir l’article

09 février 2022
Mercredi 9 mars 2022 à 8h30 Gide Loyrette Nouel – 15 rue de Laborde – 75008 Paris Dans le cadre de la révision du PLU de Paris, les orientations du nouveau Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) ont été débattues par les élus en novembre 2021. Elles marquent des changements significatifs dans les politiques […]

Découvrir l’article

28 juillet 2023
Le Parlement a définitivement adopté le 13 juillet dernier la proposition de loi visant à faciliter la mise en œuvre de l’objectif de Zéro Artificialisation Nette (ZAN), fixé par la loi Climat et Résilience du 22 août 2021. La loi, promulguée le 21 juillet 2023, prévoit notamment une garantie communale de développement, un décompte particulier […]

Découvrir l’article

18 janvier 2024
Par un arrêt du 28 décembre 2023, la Cour administrative d’appel (CAA) de Paris précise l’étendue des pouvoirs du juge pour qualifier la destination et la sous-destination d’un local à l’occasion d’une demande de substitution de motifs effectuée par l’administration. En l’espèce, une société avait déposé, le 10 mars 2021, une déclaration préalable (DP) tendant […]

Découvrir l’article