Catégories
  • Immobilier
  • Fiscal
  • Urbanisme
  • Environnement et Énergie
  • Financements
  • Autre
  • Valider
0
Actualités
  • Jurisprudence
  • Textes
  • Doctrine
  • L'essentiel du mois
  • Valider
0
Année
0
Mois
  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • Valider
0
15 décembre 2021

Protection des espèces : l’habitat protégé peut ne pas être naturel

Dans un jugement du 9 décembre 2021, le Tribunal administratif de Lyon considère que le fait qu’un site a été créé ou modifié par l’activité humaine ne fait pas obstacle à ce que cet espace soit considéré comme un habitat au sens des articles L. 411-1 et s. et R. 411-1 et s. du code de l’environnement dès lors qu’il est occupé par une espèce animale protégée.

On connaît la contrainte –parfois radicale- que la législation relative à la protection des espèces peut faire peser sur un projet industriel ou immobilier : en effet, sauf obtention d’une dérogation dans des conditions appréciées de façon drastique par l’administration et la jurisprudence, lorsque le projet est de nature à perturber ou porter atteinte à une espèce protégée comme à son habitat, le projet ne peut être légalement réalisé, et celui qui ignorerait cette interdiction encourrait de sévères sanctions pénales.

Le Tribunal administratif de Lyon a rendu le 9 décembre 2021 (TA Lyon 9 décembre 2021, Comité de vigilance de la plaine de l’Ain et autres, n° 2001712) une décision aussi intéressante que lourde de conséquences concernant le champ d’application de la législation relative aux espèces protégées: par ce jugement, le Tribunal administratif de Lyon vient juger que l’interdiction de détruire l’habitat d’espèces protégées concerne aussi bien un habitat naturel qu’un espace crée par l’activité humaine, en l’espèce les fronts de taille d’une carrière.

TA Lyon 9 décembre 2021, n° 2001712

01 février 2024
 Dans un arrêt du 21 décembre 2023, la Cour de cassation a écarté la compétence du juge judiciaire des référés pour prendre une décision de suspension concernant des travaux – autorisés par le préfet – fondée sur l’absence d’une dérogation « espèces protégées ». Cette solution est le fruit d’une saisine par des associations de défense de […]

Découvrir l’article

13 décembre 2022
Son avis était très attendu : interrogé par la Cour administrative d’appel de Douai sur les conditions d’application du régime de protection des espèces protégées et de leurs habitats, le Conseil d’Etat a rendu le 9 décembre 2022 un avis contentieux apportant des précisions essentielles en la matière. A l’occasion d’un litige dans lequel une […]

Découvrir l’article

De nombreux projets industriels ou immobiliers sont bloqués ou rendus impossible par la présence d’une espèce animale ou végétale protégée sur leur assiette foncière ou à sa proximité : en effet, lorsqu’une espèce protégée est susceptible d’être atteinte ou perturbée par la réalisation du projet, le principe est celui de son interdiction. Certes, compte tenu du […]

Découvrir l’article

L’une des mesures phare de la loi climat et résilience, et de la politique des sols qu’elle initie, est l’objectif de zéro artificialisation net des sols (« ZAN ») en 2050, avec un objectif intermédiaire en 2031. Deux décrets – dont les projets ont fait l’objet de nombreuses discussions dans le cadre de la procédure de consultation […]

Découvrir l’article

La Cour de cassation a jugé qu’en l’absence de « clause de pollution », une pollution aux hydrocarbures rendant un terrain inconstructible ne constitue pas un défaut de conformité de la chose vendue mais un vice caché. En l’espèce, la société Total Mayotte a échangé avec la société Nel une parcelle de terrain ayant accueilli une station-service. […]

Découvrir l’article

L’article 6 de l’ordonnance n° 2016-1058 du 3 août 2016 relative à la modification des règles applicables à l’évaluation environnementale des projets, plans et programmes prévoit que les dispositions de l’ordonnance s’applique notamment « aux projets faisant l’objet d’une évaluation environnementale systématique pour lesquels la première demande d’autorisation est déposée à compter du 16 mai 2017. […]

Découvrir l’article