28 juillet 2022

Extension du champ matériel du PCM : un PCM est régulier tant qu’il ne change pas la nature même du projet

  • Léa Couturier

Par une décision du 26 juillet 2022, le Conseil d’Etat élargit le champ matériel du permis de construire modificatif (PCM) pour l’aligner sur celui des mesures de régularisation prises en application de l’article L. 600-5-1 du code de l’urbanisme.

Par cette décision attendue, le Conseil d’Etat précise qu’un PCM peut être valablement délivré tant que les modifications envisagées n’apportent pas au projet en cours un bouleversement tel qu’il en changerait la nature même.

La Haute Juridiction étend ainsi le champ matériel du PCM, tel qu’il résulte notamment de la jurisprudence Commune de Toulouse du 1er octobre 2015 (n° 374338) fixant comme limite l’absence de remise en cause de la conception générale du projet, pour l’aligner sur celui plus large, issu de l’avis du 2 octobre 2020 (n° 438318), des mesures de régularisation au titre de l’article L. 600-5-1 du code de l’urbanisme.

Un PCM délivré avant l’achèvement des travaux peut donc désormais affecter la conception générale du projet, dès lors qu’il n’en change pas la nature même.

En l’espèce, le Conseil d’Etat admet que les modifications apportées au permis initial en cours de validité emportant la jonction des deux bâtiments en une seule construction par la réalisation d’un escalier couvert, la surélévation d’une partie de la construction en rez-de-chaussée, l’adjonction d’une terrasse d’une surface de plancher de 4 m², ainsi que le remplacement d’un mur et de deux pare-vues en bois par deux murs en briques, ont pu faire l’objet d’un PCM.

CE, 26 juillet 2022, n° 437765

14 mars 2022
Par une ordonnance de référé en date du 9 mars 2022, la cour administrative d’appel de Paris (CAA) a suspendu l’exécution de la décision de la commune d’Aubervilliers de poursuivre les travaux de construction du centre nautique d’entraînement en vue des Jeux olympiques et paralympiques de Paris (JOP) de 2024. Le juge des référés de […]

01 octobre 2021
Cette circulaire, publiée le 30 août 2021, dans le prolongement de la loi n° 2021-1104 du 22 août 2021 portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets, vise à encourager les préfets de régions ou de départements à déployer en lien avec les collectivités territoriales plusieurs outils pour […]

14 octobre 2021
Le Conseil d’État rappelle qu’au sein de la région d’Île-de-France, les schémas de cohérence territoriale (SCOT) et, en leur absence, les plans locaux d’urbanisme (PLU), les documents en tenant lieu et les cartes communales sont soumis à une obligation de compatibilité avec le schéma directeur de cette région. Reprenant le considérant de principe issu de […]

22 juillet 2021
Le Conseil d’État a jugé qu’un PLU peut légalement prescrire les conditions d’accès des riverains d’une voie publique à leur propriété. Sauf dispositions contraires, les riverains d’une voie publique ont le droit d’accéder librement à leur propriété. Ce droit inclut celui d’entrer et de sortir des immeubles à pied ou avec un véhicule. L’autorité domaniale, […]

29 juin 2021
Ce décret modifie le code de l’urbanisme pour autoriser l’accueil d’une installation nucléaire de base dans une zone à urbaniser d’un PLU, quand cette zone est située dans le périmètre d’une opération d’intérêt national et qu’elle ne dispose pas de voies et réseaux suffisants à sa périphérie immédiate pour desservir les constructions à y implanter. […]

02 juillet 2021
Le Tribunal administratif de Paris a jugé que les deux projets étaient de nature à porter atteinte à la salubrité publique et a, par conséquent, annulé les permis de construire accordés par la mairie. Saisi par plusieurs requérants, le tribunal a jugé que les études d’impact accompagnant les deux projets immobiliers indiquaient un niveau élevé […]