Catégories
  • Immobilier
  • Fiscal
  • Urbanisme
  • Environnement et Énergie
  • Financements
  • Autre
  • Valider
0
Actualités
  • Jurisprudence
  • Textes
  • Doctrine
  • L'essentiel du mois
  • Valider
0
Année
0
Mois
  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • Valider
0
24 juin 2022

Lotissement : cristallisation des règles d’urbanisme conditionnée au transfert de propriété ou de jouissance du lot

Par une décision du 13 juin 2022, le Conseil d’État précise qu’en l’absence de tout transfert de propriété ou de jouissance du lot dont aurait résulté la division d’un terrain, le bénéficiaire d’un arrêté de non-opposition à déclaration préalable de lotissement ne peut se prévaloir, à l’occasion d’une demande de permis de construire, de la cristallisation des règles applicables au lotissement pendant cinq ans prévue à l’article L. 442-14 du code de l’urbanisme.

En l’espèce, une société avait déposé une déclaration préalable de division d’une parcelle en deux lots, dont l’un était destiné à être bâti. Le maire ne s’était pas opposé à cette déclaration préalable. La société pétitionnaire entendait toutefois conserver la propriété de l’ensemble de la parcelle. Ainsi, à la date de délivrance du permis de construire sollicité, ladite société n’avait pas procédé à la cession dont aurait résulté la division.

Le Conseil d’État considère qu’en l’absence de tout transfert de propriété ou de jouissance, la société pétitionnaire ne pouvait se prévaloir, à l’occasion de cette demande de permis de construire, des droits attachés au lotissement autorisé, dont le projet de construction ne pouvait donc relever. Par suite, en jugeant que la cristallisation des règles d’urbanisme s’appliquait au permis de construire litigieux, pour en déduire que sa légalité devait être appréciée au regard des règles du PLU en vigueur à la date de la décision de non-opposition à déclaration préalable et non de celles du PLU en vigueur à la date de délivrance du permis litigieux, la cour a commis une erreur de droit.

L’arrêt de la CAA de Marseille est donc annulé en tant qu’il rejetait partiellement les conclusions des requérants dirigées contre ce permis de construire et l’affaire est renvoyée à la Cour.

CE, 13 juin 2022, n° 452457

10 septembre 2021
Le Conseil d’État a jugé que l’autorité locale peut imposer dans un plan d’urbanisme des prescriptions ayant pour effet d’interdire la plupart des constructions nouvelles dans une zone U dès lors que ces prescriptions correspondent au parti d’urbanisme qu’elle a retenu. Le règlement du PLU attaqué a institué des zones Ud correspondant aux villages, hameaux […]

Découvrir l’article

23 septembre 2021
Par une ordonnance de référé en date du 20 septembre 2021, la cour administrative d’appel (CAA) de Paris a suspendu l’exécution de l’arrêté de permis de construire accordé pour la construction du centre nautique d’entraînement des athlètes en vue des Jeux olympiques et paralympiques de Paris (JOP) de 2024, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Plusieurs associations et […]

Découvrir l’article

En droit immobilier, une loi du 15 avril 2024 « visant à adapter le droit de la responsabilité civile aux enjeux actuels » a inséré dans le Code civil un nouvel article 1253 consacrant le principe d’une responsabilité de plein droit de l’auteur de troubles anormaux de voisinage pour le dommage qui en résulte. Par ailleurs, un […]

Découvrir l’article

15 novembre 2023
La médiation organisée à l’initiative du juge n’interrompt pas le délai de cristallisation des moyens en matière d’urbanisme et donc le délai de saisine du juge du référé-suspension. La médiation organisée à l’initiative des parties avant la saisine du juge administratif interrompt le délai de recours, conformément à l’article L. 213-6 du code de justice […]

Découvrir l’article

28 juillet 2023
La Métropole du Grand Paris a adopté son schéma de cohérence territoriale (SCOT) par une délibération du 13 juillet 2023. Les 12 orientations du SCOT métropolitain ont été publiées sur le site de la Métropole. Au-delà ces objectifs assez généraux, l’adoption du SCOT a pour effet de modifier les conditions d’entrée en vigueur du futur […]

Découvrir l’article

18 janvier 2022
Dans une réponse ministérielle du 13 janvier 2022, le Gouvernement apporte des précisions sur l’opposabilité aux demandes de permis de construire des documents graphiques modifiant les zones à risques d’une commune. Selon le Gouvernement, les documents graphiques modifiant des zones à risques sont opposables aux demandes d’autorisation d’urbanisme quand ils sont contenus dans un Plan […]

Découvrir l’article