Catégories
  • Immobilier
  • Fiscal
  • Urbanisme
  • Environnement et Énergie
  • Financements
  • Autre
  • Valider
0
Actualités
  • Jurisprudence
  • Textes
  • Doctrine
  • L'essentiel du mois
  • Valider
0
Année
0
Mois
  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • Valider
0
25 janvier 2022

Vers un élargissement du nombre de projets soumis à évaluation environnementale : projet de décret en consultation

Le Conseil d’État (CE, 6ème et 5ème chambres réunies, 15 avril 2021, Association France Nature Environnement) avait annulé un décret exemptant systématiquement d’évaluation environnementale certains projets en raison de leur dimension, et ce sans que soit pris en compte leur localisation et/ou la sensibilité environnementale des zones géographiques concernées.

Cette annulation était accompagnée d’une injonction faite au premier ministre de prendre les dispositions permettant qu’un projet susceptible d’avoir une incidence notable sur l’environnement ou la santé, puisse être soumis à évaluation environnementale.

Dans le prolongement de cette décision, le ministère de la transition écologique organise une consultation publique du 20 janvier au 10 février 2022, concernant un projet de décret relatif à l’évaluation environnementale des projets.

Ce projet de décret a pour objectif de mettre en place un dispositif permettant de soumettre à évaluation environnementale des projets susceptibles d’avoir des incidences notables sur l’environnement et la santé humaine bien qu’ils soient situés en deçà des seuils de la nomenclature annexée à l’article R. 122-1 du code de l’environnement.

A cette fin, le projet de décret crée un nouvel article R. 122-2-1 dans le code de l’environnement prévoyant que l’autorité compétente pour autoriser ou recevoir la déclaration d’un projet doit soumettre à un examen au cas par cas tout projet situé en-deçà des seuils de la nomenclature susceptible d’avoir des incidences sur l’environnement.

Selon cette nouvelle procédure, la décision de soumettre à examen au cas par cas reviendrait à l’autorité compétente en charge de la première procédure d’autorisation ou de déclaration. Cette décision interviendrait dans un délai de 15 jours à compter du dépôt du dossier d’autorisation ou de déclaration (R. 122-2-1, II).

Dans l’hypothèse où l’autorité compétente informerait le maître d’ouvrage de sa décision de soumettre le projet à examen au cas par cas, ce dernier devrait alors saisir l’autorité en charge de cet examen dans les conditions prévues par les articles R. 122-3 et R. 122-3-1 (R. 122-2-1, II).

Pour ces mêmes projets, le décret prévoit également la faculté pour le porteur de projet de saisir, de sa propre initiative, l’autorité chargée de l’examen au cas par cas (R. 122-2-1, III).

Consultation publique : Projet de décret relatif à l’évaluation environnementale des projets.

Dans un arrêt du 8 mars 2024, le Conseil d’Etat s’est prononcé sur les conditions à réunir pour que soit identifiée l’obligation pour un porteur de projet éolien de déposer une demande de dérogation « espèces protégées » et sur l’office du juge en matière de régularisation de l’autorisation environnementale. Pour rappel, le seuil de déclenchement de […]

Découvrir l’article

Dans un arrêt du 18 janvier 2024, la Cour administrative d’appel de Lyon a confirmé l’annulation d’une décision de préemption ayant pour objectif la préservation d’un site protégé au motif que cette décision n’était pas justifiée par un réel projet d’aménagement. Dans le cadre d’un projet d’exploitation de carrière de diatomite, l’établissement public foncier local […]

Découvrir l’article

Ce texte entre en vigueur pour les demandes d’autorisation déposées à compter du 1er août 2021 (les demandes d’autorisation déposées antérieurement à cette date se voient appliquer les dispositions relatives à la composition du dossier de demande en vigueur au moment de leur dépôt, il en va de même pour les projets dont l’arrêté d’ouverture […]

Découvrir l’article

Le dernier texte d’application des obligations d’installation d’énergies renouvelables (« ENR ») issues de la loi Climat et résilience [1] a été publié le 6 mars 2024. L’arrêté du 5 mars 2024 [2] précise les modalités d’application de l’exception tirée des conditions économiques inacceptables s’agissant des parcs de stationnement [3]. Le calendrier des mesures d’application de la […]

Découvrir l’article

27 septembre 2022
Dans une ordonnance du 20 septembre 2022, le Conseil d’Etat a jugé que le droit que chacun a de vivre dans un environnement équilibré et sain – tel qu’il est visé à l’article 1er de la Charte de l’environnement – présente le caractère d’une liberté fondamentale pouvant être évoqué dans le cadre d’un référé liberté […]

Découvrir l’article

09 novembre 2023
Un récent décret modifie la surface maximale des dispositifs publicitaires et clarifie son calcul. Calcul de la surface unitaire des dispositifs Le RNP consacre la jurisprudence du Conseil d’Etat : la surface unitaire s’apprécie en « prenant en compte le dispositif dont le principal objet est de recevoir la publicité » (nouvel article R. 581-24-1 du code de […]

Découvrir l’article